les concerts

Jeudi 23 Avril à 20h30 au Centre George Pompidou à Vincennes

VAUDOU GAME

Icône de la musique togolaise, Vaudou Game a donné une dimension alternative à la notion de l'africanité.

Véritable virtuose, il excelle dans son genre musical qui allie afrobeat avec des influences soul,  disco et de funk togolaise. Le charisme, le personnage et son univers favorise le fleurissement de son art afin de demeurer l'artiste innovateur qu'il est.

Originaire de l'ethnie Mina (Sud du Togo), Peter Solo naît en 1972 dans un ensemble de petits villages situés près de Lomé au Togo, région phare du Vaudou.  La particularité musicale de cette région d’Afrique est d’employer lors des rituels vaudou, des gammes particulières, chantées en l’honneur des divinités, et qui diffèrent de toutes celles des cultures voisines.

L’idée d’intégrer ces gammes envoûtantes, s’est imposée comme une évidence à cet artiste, qui devient le Représentant du groupe Vaudou Game. Ce chanteur cherche à défaire les stéréotypes liés au vaudou, notamment en montrant le rapport que cette philosophie spirituelle entretient notamment avec la nature et son environnement.

La musique de ce groupe s’appuie sur des traditions togolaises avec l’expression originale d’une culture forte, vivante et manifeste.

« pas contente », « la vie c’est bon », « tata fatiguée » ou encore plus récemment « la chose », les différents titres de Vaudou Game mélange en général afrobeat, funk et disco. Son troisième album « Otodi », sorti en 2018 fait référence au source de la soul et du funk togolais.

SANDA MUSICA et ALMA DI MUNDO

A Sorano, le samedi 25 avril 20h30

Sanda a étudié la danse et la flûte traversière en Ile de France et en particulier au Conservatoire de Vincennes. En Ile de France elle joue avec des groupes africains, caribéens et sud-américains et voyage au Brésil et au Sénégal. A la Réunion où elle part enseigner une quinzaine d’années, elle étudie le jazz créole tout en jouant avec des groupes locaux avant de revenir en Ile de France.

Alma di Mundo, lui, est un auteur compositeur à l’âme nomade. Français d’origine cap-verdienne il grandit au Sénégal où il découvre la guitare. Son parcours va le mener en Roumanie, puis à New-York avant le retour en France où il se produit depuis une vingtaine d’années.

L’association d’une multiinstrumentiste polyglotte avec un compositeur interprète originaire des îles du Cap-Vert mène à servir un répertoire composé de chansons populaires, de standards du monde et de compositions inédites d’Alma Di Mundo.
Tel un carnet de voyage, ce concert vous transportera vers le Cap-Vert et ailleurs, en résonance avec la musique de Caesaria Evora.

Retrouvez Sanda au chant, à la flûte et au saxophone, et Alma Di Mundo au chant et à la guitare le Samedi 25 avril à l’Espace Sorano.
 

NOUS SUIVRE

PARTENAIRES

  • Instagram - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc